Ma « Mini-Retraite » d’1 Mois au Maroc en Tant que Technomade !

J’écris cet article dans l’avion, quelque part entre Paris (France) et Casablanca (Maroc).

Si vous avez lu le livre « La semaine de 4H » de Tim Ferriss (celui qui m’a sans doute le plus marqué !), vous connaissez le concept de « mini-retraite ». Il s’agit de partir en voyage pendant une durée déterminée (par exemples 1, 2 ou 3 mois), tout en s’assurant de pouvoir gérer son business de n’importe où.

Voici le défi que je me suis lancé pour tester le mode de vie de technomade pendant plus de 4 semaines au Maroc :

technomade

1/ Résumé de mon parcours d’entrepreneur nomade

>>> 2007 : Création de Commonbox avec 4 collègues. Il s’agit d’un service de « pot commun en ligne » pour réunir de l’argent à plusieurs facilement par internet.

>>> 2009 : Lancement du blog Mix Vinyl qui marque mes débuts dans le webmarketing. Je commence à publier des articles autours de ma passion pour les musiques électroniques et de l’apprentissage du DJing, en vue d’une monétisation (pubs AdSense et produits en affiliation).

>>> 2010 : Création d’un réseau de 15 blogs de niches avec des vidéos pour adultes en affiliation. J’ai pu lancer un « micro-business » cloné à partir d’un modèle toutes les 2 semaines pendant 6 mois, en sous-traitant en série à Madagascar. J’explique cette stratégie (que j’ai appelé le « blogging industriel ») en détails dans le Guide Complet sur la Sous-Traitance que vous pouvez télécharger en cliquant ici.

Lancement de Costaz.com, des prestations de création de sites web en Freelance.

Lancement du blog Digital Nomad que vous connaissez et adorez ^^

>>> 2011 : Lancement du livre La Sous-Traitance Accessible à Tous© dont j’ai parlé précédemment. Disponible sur le site dédié en version numérique (avec le Mini-Cours sur la Sous-Traitance à télécharger gratuitement) et sur Amazon en version papier.

Lancement de La Guerre des Potards©, des cours de Mix pour DJs passionnés.

>>> 2012 : Voyage d’une semaine au Maroc (Casablanca) et road-trip d’un mois en Nouvelle Zélande.

>>> 2013 : 2ème voyage au Maroc (5 semaines).

Cap des 1000€ de CA mensuel dépassé 3 fois de suite avec mes business de produits numériques, sans publicité ni sous-traitance (je vous avoue que j’en suis plutôt fier 🙂   ).

2/ L’objectif de ce voyage au Maroc en tant que technomade

technomades

Je ne suis pas parti au Maroc dans le but de me faire plaisir, de visiter le pays comme un touriste « classique », ou encore de « profiter de la vie » comme s’il s’agissait de vacances…

L’objectif est de « prendre un peu l’air » en quittant Paris quelques temps pour tester mon aptitude au « technomadisme » : le fait de pouvoir s’organiser pour travailler de n’importe où, et avec un budget (très) limité.

Pour la première fois, je pars en voyage uniquement grâce aux revenus générés par mes activités de vente de produits numériques (pas de freelance) : mon guide sur la Sous-Traitance et surtout mes cours de Mix.

Je veux tester la maintenance (et le développement dans la mesure du possible) de mon business à la façon d’une « mini-retraite » comme dirait Tim Ferriss    😀    dans des conditions peu évidentes (connexions internet limitées, Netbook peu puissant, voyage en solo et budget restreint).

Je veux en profiter aussi pour tester et améliorer ma « procédure » de voyages : il s’agit d’un listing organisé de toutes les choses à gérer avant, pendant et après un séjour à l’étranger (j’en reparlerai dans un article dédié).

Et enfin, je veux profiter de ce voyage au Maroc pour prendre du recul par rapport à ma façon de développer mon activité, ma vie au quotidien, et mes projets à venir.

nomade digital

3/ Mes projets à venir pour développer le mode de vie de technomade

Je compte développer davantage mes 2 business actuels (les cours de Mix et les ressources pour technomades) :
– en les médiatisant (presse, blogosphère, forums…),
– en optimisant davantage tous les process (mes procédures d’exécution et mon organisation hebdomadaire),
– en améliorant les aspects marketing et techniques (stratégies de transformation et de fidélisation, infrastructures serveurs plus fiables…),
– en augmentant ma notoriété dans les domaines qui me passionnent,
– et en augmentant la valeur de mes offres (en créant plus de produits).

 

Pour ce qui est de voyager, j’aimerai bien partir au moins 6 mois avec pour destinations probables : l’Australie, la Thaïlande, l’Inde, la Nouvelle Zélande (j’ai trop adoré !). Ce n’est qu’un rêve lointain pour l’instant, car ma priorité reste avant tout de développer un « business nomade » suffisamment robuste, fiable et mature pour pouvoir assurer ce genre de voyage (j’ai beaucoup de boulot !)…

Le fantasme ultime reste de pouvoir vagabonder autours du globe au gré de mes envies : partir sans savoir où je serais le mois d’après, ni quand je rentrerais en France… ^^