Etre Technomade au Maroc Pendant 1 Mois : le Bilan (+ la Face Cachée de l’Iceberg)

J’écris cet article dans l’aéroport Menara de Marrakech.

Ça y est, c’est l’heure… L’heure de quitter le continent Africain pour revenir vivre en France (jusqu’à quand ? …) !
Après avoir été baigné pleinement dans la culture chaleureuse et populaire du Maroc pendant plus d’un mois (5 jours à Casablanca et 4 semaines à Marrakech, comme j’en parle dans mon article précédent), il est temps de faire place au bilan de cette expérience…

voyage maroc

 

>>> Une petite vidéo qui résume mon voyage au Maroc :

1/ Les points positifs de ce voyage au Maroc

Pour la première fois, j’ai pu financer un voyage grâce à mon business de produits numériques (principalement mes cours de Mix pour DJs). Le pari était risqué car 3 semaines avant de partir mes ventes ont chuté pour une raison que j’ignore, alors que je comptais payer mon hébergement sur place grâce aux revenus générés de semaine en semaine. Normalement, j’aurai du payer l’intégralité des frais du riad pour les 27 nuits en arrivant, chose techniquement impossible (!), mais heureusement le gérant m’a laissé une semaine pour lui donner la 2ème moitié.

Le coût de la vie étant bien inférieur qu’à Paris (!), j’ai pu manger au restaurant 2 fois par jour pour moins de 50 dirhams (5€) par repas. Une pizza correcte dans l’un des plus beaux restaurants de Marrakech revient moins cher qu’un menu best of Big Mac, j’en ai bien profité    🙂

technomade maroc

 

2/ Les points négatifs de ce voyage au Maroc

J’ai passé toutes mes journées (samedis et dimanches compris) à bosser dans le Mac Donald’s, le meilleur « work spot » que j’ai trouvé (Wifi gratuit et illimité, prises électriques, climatisation, WC…). Respirer l’odeur des Big Macs des fois jusqu’à minuit et demi ça fini par vous écœurer un peu, mais je dois quand même « remercier » Ronald car j’ai pu avancer correctement sur mes projets ^^

Sachant que j’avais un budget (extrêmement) limité, je n’ai pu profiter d’aucune excursion, sortie ou divertissement payant… Tant pis pour le tour de dromadaire dans le désert au coucher du soleil, ce sera pour la prochaine fois ! ^^

 

3/ Le Technomadisme et la « face cachée de l’iceberg »

Pour finir, je voudrais clarifier un point qui vous concerne peut-être, surtout si vous débutez en technomadisme, en blogging, ou encore en entrepreneuriat sur internet… La vidéo a été tournée « à la va-vite » (désolé pour le vent qui vient pourrir le son), mais j’ai quand même voulu la publier :

 

 

En conclusion, je dirais que sur certains points ce n’était pas très confortable, mais ça vaut le coup d’être vécu. Ca fait bizarre quand un autochtone vous demande si vous êtes en vacances, et que vous répondez que non, et que vous travaillez tous les jours : sur internet, donc de n’importe où…    😀