Mon ITW (NON Publiée) d’Entrepreneur Nomade :

Il y a quelques mois, une journaliste d’un magazine a fait mon interview concernant le mode de vie d’entrepreneur nomade…

Après l’avoir relancé plusieurs fois, je n’ai jamais eu de nouvelle de sa part (sans commentaire !), du coup je vous partage cette interview dans cet article :


entrepreneur nomade

1/ Pourquoi êtes-vous devenu un digital nomade ?

J’ai commencé l’entrepreneuriat à la fin de mes études en 2007, puis j’ai alterné entre le lancement de différents business et plusieurs embauches en tant que salarié.

L’environnement de travail en entreprise ne me convenait pas, notamment le fait d’avoir un patron à satisfaire, et d’avoir un métier aux responsabilités limitées.

Monter une activité selon mes termes et devenir indépendant était donc très important pour moi.

 

En 2009, la lecture d’un livre (« La semaine de 4 heures » de Timothy Ferriss) a littéralement bouleversé ma vision de l’entrepreneuriat…

J’y ai découvert des principes et des astuces permettant de développer un mode de vie « particulier », alternatif, en étant nomade et indépendant géographiquement.

Ma soif de liberté et de voyager autour du monde tout en gérant mes business de n’importe où m’a poussé à croire en cette approche, et à en faire une obsession.

2/ Comment vous rémunérez-vous? Quel (s) métier (s) exercez-vous ?

Je gère trois activités :

 

1/ Création de sites web (développement, design, intégration de contenus…) et gestion de projets internet en freelance.

Je travaille actuellement pour une société basée à Miami.

=> Site associé : Yanncostaz.com

 

2/ Création et vente de formations pour apprendre la musique électronique (pour devenir DJ et producteur).

Des articles sont régulièrement publiés sur le blog, et un livre permet de faire ses premiers pas facilement.

=> Site associé : La-Guerre-Des-Potards.com

 

3/ Création de ressources pour devenir entrepreneur nomade.

Cette activité est la plus récente : j’ai publié un livre pour aider les indépendants à sous-traiter leur activité (« La Sous-Traitance Accessible À Tous »).

Des vidéos sont publiées chaque semaine sur les thèmes du voyage, du business et du « life hacking ».

=> Site associé : Digital-Nomad.fr

3/ Comment choisissez-vous vos lieux de destinations? Quels sont les critères qui vous font opter pour ce choix ?

En premier lieu, je « filtre » les destinations potentielles selon ces contraintes :

 

1/ Coût de la vie : en Asie il est inférieur à celui de la France, et comme mes revenus restent en euros et en dollars US, la différence avec la monnaie locale est à mon avantage.

Par exemple, un budget de 10€ / nuit (soit 300€ / mois) pour se loger confortablement chez l’habitant en Malaisie ou en Thaïlande n’est pas du tout problématique !

 

2/ La capacité à trouver des logements et à avoir accès à internet haut débit facilement.

Pour cela, je privilégie les grandes villes, comme Bangkok et Kuala Lumpur qui sont satisfaisantes pour ces aspects.

4/ Comment trouvez-vous des logements ?

Je passe par des sites comme Agoda et surtout AirBnB qui fonctionne à merveille.

J’effectue ma recherche en respectant mon budget, puis en comparant les offres principalement en fonction de la connexion internet annoncée, afin de pouvoir travailler sur place.

5/ Aujourd’hui, quand vous vous présentez, comment répondez-vous à la question « où habitez-vous ? »

J’ai quitté la France avec un aller simple, pour une durée indéterminée, et je n’ai pas de logement dans mon pays d’origine…

Étant actuellement en Malaisie, si on me demande où j’habite, je répond tout simplement que je suis en voyage, et j’évoque mes précédentes et prochaines destinations.

6/ A quoi attribueriez vous le développement de digital nomade ?

Beaucoup de gens souhaitent échapper à la routine sédentaire du « métro-boulot-dodo », et veulent gagner en liberté en lançant leur activité, et en voyageant davantage.

Le mode de vie de « digital nomad » est un moyen de concilier indépendance professionnelle et indépendance géographique, qui séduit de plus en plus de monde.

 

Mon but est d’aider et d’accompagner ces personnes motivées en leur partageant des conseils, des idées et des astuces autour de l’entrepreneuriat sur internet, du développement personnel, et du nomadisme.

De la passion, de la patience et de la persévérance sont indispensables pour réussir dans cette voie, mais le jeu en vaut la chandelle !